Journée d’études de la SFG – « Des Allant-de-soi à l’étonnement »

"

 

Organisée par la Société Française de Gestalt, cette journée d’étude porte sur un aspect essentiel de notre approche qui est aussi un de nos leviers thérapeutiques : débusquer le connu et ouvrir à la nouveauté, source d’excitation, de vie, et de possibles.
Nous proposons de secouer notre outil de travail pour essayer de rendre visibles quelques uns de nos implicites qui constituent notre posture de gestalt-thérapeute et se traduisent dans notre manière de voir, de comprendre, de dire, de se comporter.

Sont prévus divers angles pour démasquer nos allants de soi : mises en situation in situ, conférences, table ronde, ateliers expérientiels ou de réflexion…

  • Philippe Amiel, sociologue, juriste, interviendra en introduction et en fin de journée pour un retour à partir de l’observation de notre collectif et son organisation au travers de cette journée, selon la conception de l’ethnométhodologie appliquée dont il est l’auteur.
  • François Jullien, philosophe qui, par le détour de la pensée chinoise, a pu s’étonner de la pensée occidentale et ainsi la re-découvrir dans son impensé, nous éclairera sur ce qui dans l’expérience est toujours recouvert et comment y chercher l’in-ouï.

Une table ronde réunira des cliniciens expérimentés qui s’interrogeront mutuellement sur les évidences de leur clinique selon leurs diverses approches (Marie-Noëlle Salathé, Elisabeth Leblanc, Sylvie Shoch de Neuforn, Laurent Quivogne, Susan Markel).

Des ateliers nous mobiliseront corps et âmes : la danse avec Célestine Masquelier, le clown avec Patrice Colonna, ou encore à partir de la voix avec Nadège Romer.
D’autres questionneront les représentations à propos du genre du thérapeute avec Olivier Pradel, ou les évidences du couple avec Marianne Adandé. Jean Ambrosi nous invite à la conscience et la déprise de nos processus défensifs et Laurent Quivogne à regarder, s’étonner de « la part manquante ».

Vous inscrire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *